Arret Nº 2C 54/2021 Tribunal fédéral, 09-01-2021

Date de Résolution: 9 janvier 2021
 
EXTRAIT GRATUIT
Bundesgericht
Tribunal fédéral
Tribunale federale
Tribunal federal
2C_54/2021
Arrêt du 19 janvier 2021
IIe Cour de droit public
Composition
M. le Juge fédéral Seiler, Président.
Greffier : M. Dubey.
Participants à la procédure
A.________,
p.a. L'Espace Service social,
recourante,
contre
Service de la population du canton de Vaud, avenue de Beaulieu 19, 1014 Lausanne.
Objet
Révocation de l'autorisation de séjour et renvoi de Suisse,
recours contre l'arrêt du Tribunal cantonal du canton de Vaud, Cour de droit administratif et public, du 4 janvier 2021 (PE.2020.0062).
Considérant en fait et en droit :
1.
Ressortissante italienne née au Brésil, A.________ est entrée en Suisse le 17 janvier 2018 et a été mise au bénéfice d'une autorisation de séjour UE/AELE le 5 juillet 2018 pour exercer une activité indépendante de masseuse érotique, qu'elle a cessé d'exercer en juin 2018. Elle vit au bénéfice de l'assistance sociale depuis lors. Par décision du 13 février 2020, le Service cantonale de la population du canton de Vaud a révoqué l'autorisation de séjour en raison de sa dépendance à l'aide sociale.
2.
Par arrêt du 4 janvier 2021, le Tribunal cantonal du canton de Vaud a rejeté le recours que l'intéressée et son curateur avaient déposé contre la décision rendue le 13 février 2020 par le Service cantonal de la population du canton de Vaud. L'intéressée ne remplissait plus les conditions de séjour prévues par l'ALCP. Son état de santé psychique, tel qu'exposé dans le rapport médical établi le 19 août 2020 par un médecin psychiatre, ne rendait pas son renvoi en Italie impossible ni contraire aux art. 2 et 3 CEDH.
3.
Par courrier du 19 janvier 2021 adressé au Tribunal fédéral, l'intéressée dépose un recours en matière de droit public et un recours constitutionnel subsidiaire. Elle y expose son parcours de vie, tant sous l'angle privé que sous l'angle des interventions des autorités suisses. Elle se plaint de nombreuses violations de ses droits constitutionnels et de son secret médical ainsi que de violences institutionnelles. Elle cite deux arrêts du Tribunal fédéral (2C_94/2016 et 2C_105/2018) et invoque le droit au respect de la vie privée pour conclure à l'annulation de la révocation de son autorisation de séjour.
4.
Selon l'art. 83 let. c ch. 2 et 4 de la loi du 17 juin 2005 sur le Tribunal fédéral (LTF; RS 173.110), le recours en matière de...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI