Arrêt nº 2C 1023/2018 de Tribunal Fédéral, 23 novembre 2018

Date de Résolution:23 novembre 2018
 
EXTRAIT GRATUIT

Avis important: Les versions anciennes du navigateur Netscape affichent cette page sans éléments graphiques. La page conserve cependant sa fonctionnalité. Si vous utilisez fréquemment cette page, nous vous recommandons l'installation d'un navigateur plus récent.

Retour à la page d'accueil Imprimer

Ecriture agrandie

Bundesgericht

Tribunal fédéral

Tribunale federale

Tribunal federal

2C_1023/2018

Arrêt du 23 novembre 2018

IIe Cour de droit public

Composition

MM. les Juges fédéraux Seiler, Président,

Donzallaz et Haag.

Greffier : M. Dubey.

Participants à la procédure

A.________,

recourant,

contre

Service de la population et des migrations du canton du Valais.

Objet

Détention en vue de renvoi,

recours contre l'arrêt du Juge unique de la Cour de droit public du Tribunal cantonal du canton du Valais du 8 novembre 2018 (A2 18 94).

Faits :

A.

Né le *** 1958, A.________ est ressortissant italien.

Le 6 novembre 2018, il a fait l'objet d'une décision de renvoi, immédiatement exécutoire, de la part du Service de la population et des migrations du canton du Valais fondée sur l'art. 64 LEtr pour défaut de documents de voyage et de titre de séjour valables.

B.

Par arrêt du 8 novembre 2018, le Juge unique de la Cour de droit public du Tribunal cantonal du canton du Valais (ci-après: le Juge unique), après avoir auditionné l'intéressé, a approuvé la décision rendue le 6 novembre 2018 par le Service de la population et des migrations du canton du Valais ordonnant la mise en détention immédiate en vue du renvoi, pour trois mois au plus, de A.________.

C.

A l'encontre de l'arrêt 8 novembre 2018, A.________ demande au Tribunal fédéral sa libération pour rejoindre Milan en Italie.

Le Service cantonal a transmis son dossier sans observations. Le Tribunal cantonal du canton du Valais a également renoncé à se déterminer.

Considérant en droit :

  1. En matière de mesures de contrainte, la décision rendue en dernière instance cantonale par le Juge unique peut faire l'objet d'un recours en matière de droit public au Tribunal fédéral. Interjeté en temps utile (art. 100 al. 1 LTF) et dans les formes requises (art. 42 LTF) par le recourant qui se trouve en détention administrative et remplit partant les conditions de l'art. 89 al. 1 LTF, le présent recours est en principe recevable.

  2. Se fondant sur l'art. 76 al. 1 let. b ch. 3 et 4 LEtr, l'arrêt attaqué...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI