Arrêt nº 1C 60/2011 de Ire Cour de Droit Public, 14 février 2011

Date de Résolution:14 février 2011
Source:Ire Cour de Droit Public
 
EXTRAIT GRATUIT

Bundesgericht

Tribunal fédéral

Tribunale federale

Tribunal federal

{T 0/2}

1C_60/2011

Arrêt du 14 février 2011

Ire Cour de droit public

Composition

MM. les Juges Fonjallaz, Président,

Raselli et Eusebio.

Greffier: M. Parmelin.

Participants à la procédure

X.________,

recourant,

contre

Département de la gestion du territoire de la République et canton de Neuchâtel,

Le Château, 2001 Neuchâtel 1,

Commission administrative du Service des automobiles et de la navigation de la République

et canton de Neuchâtel, Faubourg de l'Hôpital 65, 2001 Neuchâtel 1.

Objet

irrecevabilité du recours pour défaut de paiement de l'avance de frais,

recours contre l'arrêt de la Cour de droit public du Tribunal administratif de la République et canton de Neuchâtel du 30 décembre 2010.

Considérant en fait et en droit:

  1. Par décision du 1er juin 2010, la Commission administrative du Service des automobiles et de la navigation de la République et canton de Neuchâtel a retiré le permis de conduire de X.________ pour une durée de dix-huit mois.

    Le Département de la gestion du territoire de la République et canton de Neuchâtel a déclaré irrecevable le recours interjeté contre cette décision par X.________ faute pour celui-ci d'avoir versé l'avance de frais requise de 550 fr. dans le délai fixé au 30 août 2010.

    Statuant par arrêt du 30 décembre 2010, la Cour de droit public du Tribunal administratif de la République et canton de Neuchâtel a rejeté, dans la mesure où il était recevable, le recours déposé par X.________ contre cette décision prise le 6 septembre 2010.

    X.________ a recouru auprès du Tribunal fédéral contre cet arrêt par acte du 3 février 2011. Il requiert l'assistance judiciaire.

    Il n'a pas été ordonné d'échange d'écritures.

  2. L'arrêt attaqué a été rendu dans le cadre d'une contestation portant sur une mesure administrative de retrait du permis de conduire. Il peut donc faire l'objet d'un recours en matière de droit public au sens des art. 82 ss de la loi sur le Tribunal fédéral (LTF; RS 173.110). Aucune des exceptions mentionnées à l'art. 83 LTF n'est réalisée.

    Aux termes de l'art. 42 al. 1 LTF, le mémoire de recours doit contenir les conclusions et les motifs à l'appui de celles-ci, sous peine d'irrecevabilité. Les conclusions doivent indiquer sur quels points la décision est attaquée et quelles sont les modifications demandées (ATF 133 III 489 consid. 3.1 et les arrêts cités). Les motifs doivent exposer succinctement en quoi l'acte attaqué viole le droit...

Pour continuer la lecture

SOLLICITEZ VOTRE ESSAI